Trouver un logement

Par ses propres moyens

Se débrouiller seul pour trouver une habitation (hors Hlm), plusieurs solutions s’offrent à vous. La plus classique : éplucher les petites annonces. La plupart sont consultables depuis son canapé ou sur son Smartphone sur des sites tels que :


Avant de vous lancer, apprenez à décoder les annonces car certains termes peuvent prêter à confusion. Par exemple, une cuisine aménagée (avec meubles et branchements) ne correspond pas à une cuisine équipée (avec appareils électroménagers). De la même manière, une salle d’eau comporte une douche, tandis qu’une salle de bain comprend obligatoirement une baignoire.


Pour éviter les écueils et les visites inutiles, appelez le propriétaire pour lui poser les bonnes questions : les charges sont-elles comprises ? Quelle est la surface en loi Carrez ? Le chauffage est-il individuel ? L’appartement est-il bien insonorisé ?
Pour trouver la bonne affaire, vous pouvez aussi faire passer le message sur les réseaux sociaux. Peut-être que l’ami d’un ami libère prochainement l’appartement de vos rêves ? Autre technique, se rendre dans des soirées de colocataires. Il s’agit de rencontrer dans des bars ou cafés des personnes en recherche de colocation ou de colocataires. Une occasion festive de trouver un logement !

Faire appel à un intermédiaire

Autre technique éprouvée : passer par une agence immobilière, gagner du temps, mais perdre un peu d’argent. En général, les frais d’agence s’élèvent au montant d’un loyer hors charges. Avoir un intermédiaire entre vous et le propriétaire peut toutefois s’avérer rassurant. En revanche, évitez soigneusement les « marchands de listes ». Une bonne partie des biens proposés sont en réalité déjà loués. Une loi récente vient d’ailleurs de renforcer les sanctions contre ces activités.

Les investisseurs institutionnels comme les banques ou sociétés d’assurance disposent également d’un parc immobilier important. Les logements y sont souvent en bon état et les loyers raisonnables. Dans ce cas, un professionnel va éplucher le marché locatif et vous faire visiter les biens correspondants à vos critères.

Solliciter son employeur

En effet, les entreprises privées tenues de verser le « 1% logement » peuvent faire bénéficier à leurs salariés d’un parc locatif avec des loyers préférentiels.

Aides possibles

Principales aides

D’autres pistes (liste non exhaustive)

  • MLI (Mission locale d’insertion jeunes de – de 26 ans)

  • Le CROUS (centre régional des oeuvres universitaires et scolaires) pour une bourse, le logement, l’action sociale, la culture et l’accueil international

  • Les collectivités territoriales (régions, départements, communes)

  • CIDFF (centre d’informations des droits des femmes et des familles)

  • Les CCAS (centre communal d’action sociale)

  • Les agences départementales de la solidarité

  • Les OPCA gère les contributions des entreprises au financement des dispositifs de formation (Agefos interprofessionnel, Opcalia interprofessionnel, Afdas pour la branche culture…)

  • Les OPACIF gère les congés individuels de formation (Fongecif, Afdas pour la culture…)

  • La DDTE (direction départementale du travail et de l’emploi)

  • La CAF (caisse allocations familiales) pour l’aide au logement